3- Les réparations d’équipements

lundi 3 juin 2013

La DSTI effectue les réparations de tous les équipements informatiques et téléphoniques de l’établissement ou du service. Toutes les réparations sont à la charge de la DSTI via l’enveloppe budgétaire centralisée à l’exception de celles des centres de formation professionnels (Voir la section correspondante dans le document OOPC) et des équipements non supportés par la DSTI.

La DSTI s’engage à réparer la pièce d’équipement défectueuse. Advenant l’impossibilité de le faire, la DSTI avisera la personne responsable de la non-disponibilité des pièces et qu’il devra s’acheter un nouvel équipement.

Pour les réparations d’imprimantes, la réparation est effectuée par le fournisseur externe sélectionné.

La DSTI ne couvre pas les vols, le vandalisme ainsi que les bris accidentels (exemple, un écran ou un téléphone qui tombe au sol accidentellement, du liquide déversé sur le clavier de portable, etc.).

Les équipements supportés par le bloc de réparation sont ceux :

  • - qui ont été achetés via les formulaires d’approvisionnement de la DSTI.
  • - qui ont 5 ans de vie ou moins.
  • - dont les pièces de remplacement sont encore disponibles.
  • - qui ne sont plus sous garantis du fabricant.

 

Par ailleurs, dans le cas des ordinateurs portables, étant donné la fragilité de ces équipements, la DSTI assumera les coûts jusqu’à un maximum de 200$, la somme qui excède est défrayée par l’établissement ou le service.

Étant donné la grande variation de prix des pièces électroniques, pour toutes les réparations majeures assumées par le bloc de réparation, une évaluation des coûts est effectuée au préalable et la DSTI se réserve le droit de refuser une réparation si elle la juge trop coûteuse à être effectuée.



Annonces

DSTI Avant-garde

 

IMG/jpg/avantgarde.jpg